Lac des Brumes - Passions d'Immortels

Passions d'Immortels
Passions Emotions
Aller au contenu
ténèbre chevalie
Lac de Brumes

Chevalier du lac des brumes sous la nuit étoilée
Gardien de mes nuits, j’aime regarder, la lune dans tes yeux embrasés
Conte-moi ta vie, laisse aller tes pensées, tes mots pleurer
Ma muse, ma Reine, vous qui m’émerveillez, j’ai tant à-vous raconter
Je suis venu en ce monde, pour tenter de l’aider, à ne pas s’enfoncer, disparaître pour ne renaitre à jamais
Pourtant si beau, à sa création, du premier jour.

Ciel bleu azur sur mer transparente
Vallées verdoyantes dans la rosée d’un matin
J’ai arpenté la lande pour trouver mon chemin
Navigué sur les océans de glace, en quête de la sirène, sans rien trouver
Ni sirène, ni baleine, l’eau est comme noircie, impropre à la vie
Ni ours ou renard polaire, parmi les rocailles  
Abordé les terres africaines, pour chercher, les rois et majestés
Ni éléphant, rhinocéros, que des os, rongés par le soleil
Ni lion, ni panthère, en place une terre brûlée et desséchée
Repris ma route vers l’ouest, pour gambader dans la forêt d'Amazonie
Ni feuilles, ni arbres encore debout, tout est calciné, pulvérisé
Pourquoi tant de haine, tant de destruction
L’humain ne sait que combattre, envahir, détruire, bruler, décimer
L’avenir de cette inhumanité, est dans ses souliers, bientôt terminée, à force de les user
Tout effort de changement semble vain, pour un espoir sans lendemain
Que faire, que dire, pour les empêcher de s’entretuer
Doit-ont attendre le chaos pour tout recommencer
Encore des milliers de fois, à en perdre ma foi, en ce monde si magnifique au jour de sa création
épée seigneur des anneaux
excalibur épée
Qui dépérit après chaque conflit ou par besoin de plus grands profits
Le moment arrivera, où choisir il le faudra entre
Vivre tous unis, sans barrières, sans frontières, un univers aux richesses immatérielles
Ou périr rapidement dans la douleur et les cris, sans aucun espoir de revenir
Que de vies perdues en si peu de temps !!
Retourner au contenu