Apolinaris - Passions d'Immortels

Passions d'Immortels
Passions Emotions
Aller au contenu
herba apolinaris
Herba Apolinaris

Nom de cette herbe. Apollinaire. (D'une autre main : ou Brahe.) Les Grecs l'appellent Dicea, d'autres Strigmon manicon, d'autres Dorignion, d'autres Cecalion, les Italiens Apollinaris, les Daces Baccina.

On dit qu'Apollon découvrit cette herbe et la donna à Asclepius, d'où son nom d'Apollinaire.

I. Pour les plaies chironiennes (invétérées) et l'Herpès.
Écrase de l'Apollinaire avec une livre de vieille axonge sans sel, et une coupe de vin vieux non fumé, pile ensemble pour en faire un cataplasme, étend sur les plaies ; tu seras surpris de voir comme elles guérissent vite.

II Remède contre les taches de rousseur au visage.
Si une femme a des taches de rousseur au visage.
Mélange et écrase ensemble de la racine de Ieribulbum et du Lomentuni de farine de lupin et que la femme s'en lave le visage ; sa peau deviendra aussitôt limpide.
Retourner au contenu