Dracontea - Passions d'Immortels

Passions d'Immortels
Passions Emotions
Aller au contenu
Herba dracontea
Herba Dracontea

Nom de cette herbe: Dracontea (Serpentaire). Aussi nommée Asclepias.

Certains disent Pitonion, autres Athomanis, d'autres Pancromaton, d'autres Afrissa, d'autres Therion, d'autres Cronice, d'autres Augion, autres Lycion, autres Lycoscon, autre Lycopsolon, d'autres Dorcadion, les prophètes disent Ezecontas, les Ostanes Tyfonos, Zoroastre Ypnoticon, les Égyptiens Terifonon, les Romains Eminion, les italiens Colubina, d’autres disent Dracontea, les Libyens disent Oreille d'âne, les Daces Azirafot.

On dit qu'elle est née du sang d'un dragon, c'est pourquoi on l'appelle Dracontea.

Elle pousse en haut des montagnes, où il y a des bois sacrés et des lieux saints ; en Apulie elle pousse sur les rochers ; elle est molle au toucher, mordante au goût ; l'extrémité de sa racine est comme une tête de dragon.

I. Pour morsures de tous serpents et vipères.
Donne à boire de la racine de Dracontea écrasée dans du vin et attiédie. Aussitôt tout venin disparaitra. Nous l'avons souvent essayé.

Nom de ce serpent: Aspis (ou: Vipère)

II Pour les fractures osseuses dans le corps.
La racine de Dracontea, réduite dans de l'axonge en une sorte de cataplasme, placée sur le mal, fait sortir rapidement les os brisés et enlèvera les esquilles.

Retourner au contenu