Satirion - Passions d'Immortels

Passions d'Immortels
Passions Emotions
Aller au contenu
herba satirion


On la cueille en juin ou juillet.
Nom de cette herbe : Satyrion (= Orchis).

D'autres disent Gynos, d'autres Entaticon, aussi Cynocoron, d'autres Sarapias, les Romains disent le Priaspisque, les Siciliens l'appellent Orchis, d'autres Testicule de lièvre, les Égyptiens Neme, d'autresUra.

Elle pousse dans les montagnes, les terres solides, les prés, les bords de mer. On la cueille en juin ou juillet.

I. Pour blessures compliquées et cicatrices. La racine de l'herbe à Priape pilée et mise sur le mal le nettoye et guérit les cicatrices.
II. Pour les yeux enflammés.
Le suc de la plante guérit l'impuissance et lève la magie.
Frotte avec le suc de l'herbe à Priape mélangé à de bon miel ; l'enflure et la douleur partiront sans tarder.

III. Si un homme est comme enchaîné, et ne peut pas gratifier une femme.
Écrase la racine, et plutôt le testicule droit (de la plante) qui est le plus gros, avec 47 grains de poivre blanc, du poids de la moitié d'une demi-onde, ajoute l'herbe susdite et 4 onces de miel ; dissous cela dans du très bon vin, et donne à boire 9 scrupules de ce médicament pendant trois jours ; la femme sera gratifiée.


Retourner au contenu