La Maumenee - Passions d'Immortels

Passions d'Immortels
Passions Emotions
Aller au contenu
Maumenee
« Let d'alemaundes. flur de rys. braoun de chapoun, vyn vermail sucre, percil. le colour serra vert.»

« Maumenee » dérive de la ma’muniyya syrienne décrite par le kitab al-Wusia.

La version anglo-normande est, à son instar, une crème de riz épaissie au blanc de volaille pilé et sucrée.

Elle comporte en outre des amandes (comme la mamomia sicilo-provençale)

Le manuscrit anglo-normand en propose plusieurs formules colorées diversement (bleu indigo,» sorré » ou mordoré, vert, blanc et noir)

Plus loin, il donne une recette de « maumenee » intitulée « ermynee », précise le texte, est servie avec le » vertdesiree », c'est à dire vert de Syrie, où Aliénor a séjourné (à Antioche).

La « maumenee » sera reprise dans les réceptaires tardo-médiévaux anglais sous le nom de mawmenny.

INGREDIENTS
(Pour une petite maumenée)
100 g de semoule de riz
75 g d'amandes pilées
75g de blanc de poulet haché
1 verre de vin rouge
Sucre selon le goût
Quelques feuilles de persil plat hachées pour verdir

FAÇON
Mouillez les amandes avec le vin, ajoutez les autres ingrédients et passez le tout au robot. Disposez l’appareil dans un petit moule à dariole et cuisez au four à 180°C pendant environ 30 minutes. Vérifier au moyen d'une aiguille si l'intérieur est cuit. Démoulez.

ASTUCE
Accompagnez le « vertdesiree » de l’ « ermynee » qui, comme l'hermine est blanche et tachetée de noir (au moyen de clous de girofle et de cubèbe ou poivre 3 queue). Elle se prépare de la même manière que le « vertdesiree ».

Retourner au contenu