Victoriola - Passions d'Immortels

Passions d'Immortels
Passions Emotions
Aller au contenu
Nom de cette herbe : Victoriola (Provincha.)

Les Grecs la nomment Dafnoides, d'autres Dafnes Alexandrios, d'autres Deglosson, d'autres Nias fyllon, d'autres Samatracinis, d'autres Ypogossus, d'autres l'appellent Dafnites, autres Stefanos Alexandrinos, d'autres Bicaperbica. Les Italiens l'appellent Feuille de victoire. d'autres Lauros Alexandrinos, d'autres Couronne d'Alexandre, d'autres Voctoriolam d'autres Pecleonidia.

I. Pour enlever le phlegme (mucus).
Donne à boire à jeun trois coupes de suc de feuilles de Victoriola avec du miel ; cela purge le thorax et guérit à merveille.

II. Pour faiblesse d'estomac.
Que le malade mange de la Conferbia avec de la sauce de garum, cela fera beaucoup de bien.

III. Pour la toux.
Cuis la racine de Confenferbia et écrase-la avec la moitié de miel, 25 grains de poivre, et 1,27 g d’extrait de castor ; cela calme étonnamment la toux. Voici comment cela s’explique : prends de la chair de bœuf hachée et mets dans un poêlon ; si tu ajoutes 54 g de racine écrasée de cette herbe, la viande de bœuf cuite deviendra un seul morceau.

IV Contre les saignements de nez rentrés dans la bouche, saignées mal venues.
Tenir trois feuilles sous la langue.
Retourner au contenu